Jésus revient bientôt, es-tu prêt ?


Notre Seigneur Jésus nous a avertis des catastrophes naturelles qui précèderaient sa seconde venue.

Matthieu 24:6-7 « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.»

Ses successeurs, Pierre, dans 2 Pierre 3:3, et Paul, dans 2 Timothée 3:1-4, poussés par l’Esprit, ont également donné un clair descriptif de la déchéance morale qui allait caractériser les hommes à la fin des temps.

En observant le monde, l’on note que tout ce qui se passe actuellement autour de nous (guerres, bruits de guerre, catastrophes naturelles, famines, etc.) annonce le retour de Jésus. Des phénomènes comme l’homosexualité, la pédophilie, la zoophilie font désormais partie des mœurs des pays dits développés. L’église de Satan s’est même officiellement installée. Au nom de la liberté d’expression, des personnes affichent leurs penchants démoniaques alors que les enfants de Dieu sont absents par leur manque d’impact.

Nous ne devons pas être troublés par ce qui se passe mais plutôt prendre davantage conscience de l’éminence de Son retour.

Jésus revient, ce n’est pas une fable. Dans quelle attitude donc devons-nous l’attendre ?

 

1. Nous devons être vigilants, veiller en étant actif à faire ce à quoi Dieu nous appelle.

Marc 13:33 « Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra. » ;

2. Nous devons prier afin de ne pas tomber dans la tentation. La prière nous permet de voir certaines choses, qui avaient de l’attrait sur nous avant, comme étant de la boue ; Marc 14:38 ; Philippiens 3:7

 

3. Ne nous embarrassons pas des fardeaux de la vie.

2 Timothée 2: 4 « Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé » ;

4. Servons Dieu et engageons-nous avec Lui.

Actes 20:24 « Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. » ;

5. Nous devons dépasser notre passé et courir après ce à quoi Dieu nous a appelés ;

 

6. Le tout n’est pas d’avoir la foi mais de la garder jusqu’à la fin,

Luc 18:8 « Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? » ;

7. Nous devons rester attachés à Dieu, en veillant sur nos cœurs afin d’atteindre nos promesses. Ceux qui héritent des promesses sont ceux qui persévèrent.

Apocalypse 3:10 « Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. » ;

8. Nous devons aimer Dieu de tout notre cœur. Aimer Dieu nous permet de vivre la vie de Dieu.

Matthieu 22:37 « Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.».

En ces temps de la fin, nous devons démontrer notre amour pour Dieu par nos actions.

Le temps est venu pour que chacun fasse attention à ses fréquentations. Dieu nous demandera des comptes pour ce qu’on aura fait personnellement et non sur ce que l’autre aura fait. Nous devons constamment faire notre mea-culpa pour voir si nous sommes encore en train de faire ce à quoi Dieu nous a appelés.

 

En conclusion, nous pouvons assurer à nos propres vies et au monde que JÉSUS revient certainement ! S’il patiente, c’est pour que le plus grand nombre soit sauvé. Ne prenons donc pas la grâce de Dieu en vain, mais veillons et prions. Appliquons nous à l’œuvre à laquelle nous sommes appelés, en toute persévérance et en aimant notre Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée et de toute notre force…

share